CIRCUIT MAROC EN 4X4
EVASION EN TERRE BERBERE

Menu
Français Anglais
Carte d'identité du Maroc

Le Maroc se dit en arabe al-Maghrib (المغرب), ce qui signifie « le Couchant » ou « l’Occident» (littéralement : « le Maghreb »).

La devise du Maroc, que vous pourrez voir inscrit un peu partout à flan de montagne :
Dieu, Patrie, Roi
En arabe : Allah, Al Watan, Al Malik

Population : environ 33 700 000 habitants (estimation 2007)
Densité de population : 70 hab./km²
Superficie : 446 450 km² (et 266 000 km² pour le Sahara occidental).
Littoral : 1 835 km (et 1 100 km² )
Point le plus haut : Toubkal (4 167 m)
Point le plus bas : Sebkha Tah (- 55 m)

Capitale : Rabat (700 000 habitants)
Villes principales : Casablanca (4 000 000 hab.), Fès (1 000 000 hab.), Marrakech (950 000 hab.), Meknès (570 000 hab.), Agadir (560 000 hab.)

Conduite : à droite

Régime : monarchie constitutionnelle
Chef de l’état : le roi Mohammed VI

Le Maroc est traversé par 4 chaînes de montagne qui couvrent environ un tiers du territoire :

  • l’Anti-Atlas : cette chaîne du sud du pays est surtout marquée par l’aridité
  • le Haut Atlas : les plus hauts sommets de l’Afrique du Nord font partie de cette chaîne. En fait une dizaine de ces montagnes dépassent 4 000 m, la plus haute étant le mont Toubkal (4 167 m)
  • le Moyen Atlas : la plus nordique des 3 majestueuses chaînes, à l’Est de la ville de Fès
  • le Rif : borde la mer Méditerranée

HORAIRES


Les magasins ferment à l'heure du déjeuner et le dimanche. Les souks des villes sont généralement ouverts sans interruption et ferment souvent le vendredi, jour de prière, ainsi que les jours de fêtes religieuses. Les souks hebdomadaires des villages commencent tôt le matin et ferment en début d'après-midi. Les musées ferment le mardi.

FETES NATIONALES


Ces jours fériés sont calculés selon le calendrier grégorien :

  • 1er janvier : jour de l'an
  • 11 janvier : manifeste de l'Indépendance
  • 1er mai : fête du travail
  • 30 juillet : fête du Trône. C'est la plus importante fête civile au Maroc
  • 14 août : allégeance de l'oued Eddahab
  • 20 août : anniversaire de la révolution, du roi et du peuple
  • 21 août : fête de la jeunesse (anniversaire du roi)
  • 6 novembre : anniversaire de la Marche Verte
  • 18 novembre : fête de l'Indépendance

CUISINE ET ALIMENTATION


Les principales spécialités de la cuisine marocaines sont le couscous, les tajines, les sefa, les brochettes de bœuf ou de poulet préalablement mariné, la harira, la pastilla et le méchoui, pour les fêtes. Le pain complet rond s'appelle la kesra. Vous pourrez également savourer des olives, des oranges, ou toute autre sorte de fruits et légumes, et une multitude de délicieuses pâtisseries.

RELIGION


La religion au Maroc est l'Islam. Le mot Islam veut dire soumission à Allah.
Les musulmans marocains appartiennent à la branche Malékite, l'une des quatre branches orthodoxes de l'Islam. La religion est basée sur le livre saint, le Coran.
Les musulmans sont monothéistes. Ceci distingue l'Islam des autres religions monothéistes, principalement le Christianisme, qui par son dogme de la Trinité touche au caractère unique de Dieu.

Les cinq piliers de l’islam sont :

  • La profession de foi (Chahada) – le croyant doit témoigner qu’il n'y a de Dieu qu’Allah et que Mahomet est son prophète
  • La prière (Salat) – 5 fois par jour, elle est annoncée par le chant du Muezzin. Le fidèle prie pied nus, regards tourné vers la Mecque
  • Le Jeûne (Saoum) durant le mois de Ramadan
  • L’aumône légale (Zakat) - le don aux pauvres
  • Le pèlerinage à la Mecque (hadj)

FETES RELIGIEUSES MUSULMANES


Fêtes religieuses (elles ne sont pas fériées, mais souvent chômées, et sont calculées selon le calendrier lunaire, leurs dates changent donc chaque année) :

  • Aïd el Kebir ou el Adha : fête du sacrifice du mouton et manifestation religieuse et sociale importante. Elle commémore le sacrifie du prophète Abraham . Dieu lui demanda d’immoler son fils et juste avant le sacrifice, substitua à celui-ci un mouton.
  • Ras el Am : 1er jour du 1er mois du calendrier hégirien. L'hégire correspond à l'exil du prophète Mahomet de La Mecque à - Médine. Le jour est férié.
  • L'Achoura : fête des morts.
  • Aïd El Mouled : commémoration de la naissance du prophète Mahomet. Véritable Noël musulman, c’est l’occasion de 2 jours de fête.
  • Ramadan : début du jeûne rituel.
  • Aïd el Fitr : fête de rupture du jeûne, qui intervient le lendemain de la fin du ramadan.

LES RICHESSES NATURELLES
Le Maroc est un pays très intéressant sur le plan de la diversité biologique. Très variée, la nature du pays comprend désert, montagnes et régions côtières.
Aussi, de nombreuses curiosités naturelles et autant de magnifiques paysages sont à découvrir, pour assouvir votre soif d’inédit, d’insolite et d’authentique.

FAUNE


Situé au carrefour de l’Europe et de l’Afrique, le Maroc possède une faune diversifiée, La faune endémique représente 11% du total des espèces. Dans ce pays, ont été recensés 102 mammifères, 450 oiseaux et 93 reptiles.

FLORE


Des forêts humides du Rif au désert du Sahara, le Maroc est riche d’une diversité de milieux naturels : 39 écosystèmes terrestres dont 30 écosystèmes forestiers. De part sa situation géographique, entre Méditerranée, Atlantique et Sahara, le pays bénéficie d’une forte biodiversité : 7 000 espèces végétales recensées, dont 25% sont endémiques.

LA SOCIETE MAROCAINE

PLACE DE LA FEMME DANS LA SOCIETE MAROCAINE


La femme marocaine connaît les mêmes droits que l’homme. Selon l’article 8 de la constitution, l’homme et la femme jouissent de droits politiques égaux. Les mêmes droits lui sont garantis pour tous les autres articles de la constitution.

Par ailleurs, la nouvelle philosophie constituant le socle de la réforme du texte de la Moudawana, nouveau code de statut personnel, est le principe de l’égalité et de la responsabilité mutuelle dans la gestion de la famille. Le Maroc est passé d’un texte très archaïque et obsolète dans lequel le principe de base était l’obéissance et la tutelle, à une réforme qui reflète davantage l’évolution économique et sociale du pays.

La femme marocaine garde toujours les valeurs culturelles marocaines à l’intérieur de son foyer, et exerce la modernité en dehors de son ménage. Dernièrement, la femme marocaine a commencé à s’organiser dans des associations, à s’éduquer, et à créer son espace de liberté, afin de lutter pour l’obtention de ses propres droits, même dans ses endroits où les hommes règnent, que ce soit dans le domaine politique ou dans les activités sociales.

LA SCOLARISATION


Le Maroc a signé la convention de l’UNESCO contre la discrimination dans l’enseignement et a ratifié le Pacte International Relatif aux Droits Economiques, Sociaux et Culturels. 47% des filles sont scolarisées. L’amélioration de ces dernières années a surtout concerné le milieu rural où l’effectif des filles scolarisées a augmenté de 10,3%.
Le nombre des femmes qui s’adonnent aux activités culturelles devient très important, il suffit de dire que l’éventail de la production littéraire et artistique des femmes devient de pus en plus vaste.

LES BERBERES


Les Berbères ou Imazighen sont un ensemble d'ethnies autochtones d'Afrique du Nord ayant ou non des points communs entre elles (langues, habillements, coutumes, musiques, organisations sociales, origines ethniques, etc.) selon l'espace géographique où elles vivent.
Au Maroc, les berbères sont divisés en trois tribus principales. Au nord vivent les Rifains (Tarifift), plus au sud les Barbers (Tamazight) et les Chleuh (Tachelhit). Entre eux, ils s’appellent les Imazighen, c’est-à-dire « hommes libres ».
Grande avancée pour les berbérophones, la langue est désormais enseignée à l’école primaire.

LES MOUSSEMS


Ce sont de grandes fêtes populaires qui rassemblent souvent jusqu’à plusieurs milliers de personnes, à époque fixe, pour fêter l’évènement fondateur d’une région, d’une ville ou d’une communauté. Les moussems les plus célèbres du Maroc sont ceux d’Imilchil dans le Haut Atlas et celui de Tan-Tan.

LA FANTASIA


Spectacle haut en couleurs, simulant les anciennes joutes guerrières. Elles ont souvent lieu lors des moussems. Les cavaliers, richement vêtus, mènent une charge héroïque et acrobatique en ligne, ponctuée par des danses traditionnelles et les youyous des femmes.

LES SOUKS


Le souk est un marché où a lieu toute sorte de négociations et d'échanges. Du fait que la population est essentiellement rurale, chaque tribu a un certain nombre de souks dans sa région. Ces souks on lieu en plein air ou à l'intérieur d'une enceinte. Le souk a lieu un jour bien précis dans chaque village.

LE HAMMAM


A l'origine, le hammam est une invention des romains. Ils permettent l'ablution totale conformément au Coran. Les hammams servent également de salles de bains publiques. Ils sont aussi un lieu de rencontres important pour les femmes. Le Hammam a des heures d’ouvertures pour les femmes et pour les hommes.

L'ARTISANAT


Le Maroc est un pays à l´artisanat magnifique et extraordinairement varié. Des tapis à l´orfèvrerie, du cuir au bois travaillé, le difficile sera souvent de choisir.

  • Les tapis : On distingue les tapis citadins, en particulier ceux de Rabat, le plus souvent ornés d´un motif central, la kouba, des tapis ruraux, décorés ou unis, de couleurs différentes selon leur origine. Les kilims sont des tapis tissés. A éviter : les tapis synthétiques, qui ont fait leur apparition ces dernières années, en particulier dans la région de Ouarzazate.
  • Les articles en cuivre et en bronze : les plus fameux sont les plateaux ciselés, gravés ou martelés.
  • Les bijoux : le plus souvent en argent. Les bijoux touaregs anciens, ou de collection, sont rarissimes, mais les artisans marocains réalisent de très belles copies (à acquérir à un prix de copies). D´autre part, on trouve au Maroc énormément de bijoux fabriqués en Inde, en Indonésie ou au Niger.
  • Les minéraux et les fossiles : dans ce domaine également, la prudence est de mise. Pour la plupart, minéraux et fossiles proposés sont des faux.
  • Le cuir : tradition marocaine ancienne - vêtements, sacs, poufs, babouches, sandales... Ces articles sont souvent bon marché (veiller toutefois à la qualité du cuir utilisé).
  • Le bois : autre tradition ancestrale, le travail du bois, qu´il s´agisse d´ébénisterie ou de marqueterie, est l´une des grandes spécialités des artisans marocains. On admirera leur travail dans les souks de Marrakech et à Essaouira.
  • Les poteries : c´est à Fès, Meknès, Safi et Marrakech que l´on trouve les meilleurs potiers du Maroc. Passés maîtres dans l´art de la copie, ils vous éblouiront par la beauté de leurs plats (gothar ou mokfia), de leurs jarres (khabia), de leurs pots à beurre (gellouch) ou de leurs pichets (ghorraf).
  • La vannerie : panières berbères, couffins, sacs de toutes tailles, corbeilles, dessous-de-plat, chapeaux, les vanniers marocains savent tout faire.
  • Vous trouverez également à foison plantes médicinales, produits de beauté traditionnels, parfums, épices... L’Orient...

A TABLE AVEC LES MAROCAINS


Si vous êtes invité dans une famille, voici les impairs à ne pas commettre.

  • N’oubliez pas de vous déchausser.
  • L’hôte passe avec une aiguière au milieu des invités et verse un peu d’eau sur les paumes. Après les ablutions, personne ne commencera à manger avant d’avoir prononcé « Bismillah » qui signifie « au nom de Dieu ». Chacun puise alors dans le plat commun. Les marocain mangent avec la main droite.
  • Ne gâchez pas le pain, considéré comme un don de Dieu et qui fait office…de cuillère pour la sauce.
  • Il est de bon ton d’accepter le thé, même si on n'a pas soif.
  • Laisser un petit cadeau plutôt que de l'argent.
Contactez-nous

TEL : +212(0) 661 29 35 90
          +212(0) 661 63 75 21
Tamazirt evasion Maroc circuits

 

Petit Futé 2017 - Avis de nos clients